L'hypnose telle que définie par Jean Godin en 1991 est "un mode de fonctionnement psychologique dans lequel un sujet, grâce à l’intervention d’une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant en relation avec l’accompagnateur. Ce  » débranchement de la réaction d’orientation à la réalité extérieure », qui suppose un certain lâcher-prise, équivaut à une façon originale de fonctionner à laquelle on se réfère comme à un état. Ce mode de fonctionnement particulier fait apparaître des possibilités nouvelles : par exemple des possibilités supplémentaires d’action de l’esprit sur le corps, ou de travail psychologique à un niveau inconscient."

Pratiquée avec bienveillance, l'hypnose ouvre de nombreuses portes inaccessibles à notre esprit conscient, trop souvent surchargé de certitudes et limité par les contraintes éducatives, sociales, professionnelles et autres.

L'hypnose est une voie de guérison, permettant à l'inconscient de prendre le relais là où le conscient tourne en rond et rumine à fond perdu.